17
Lun, Fév

Alors que l’Eglise toute entière a célébré la Conversion de Saint Paul apôtre, qui a coïncidé avec la clôture de la Semaine de prière pour l’unité des chrétiens, la Famille Paulinienne du Congo s’est réunie ce Vendredi 25 Janvier 2019 à 6h00 dans la chapelle Saint Paul de Kinshasa/Limete pour célébrer dans la joie, en cette même circonstance, l’ouverture officielle de l’Année Vocationnelle. En effet, c’est sur demande des gouvernements généraux de la Famille Paulienne que cette année 2019-2020 est dédiée à la vocation, en continuité avec le Synode des évêques sur la jeunesse, la foi et le discernement vocationnel.

Tout a commencé par le mot de bienvenue de la Sœur Godélive MASTAKI, Supérieure Déléguée des Filles de Saint Paul, suivie de la célébration eucharistique, présidée par le Père Jacques BOSEWA, Supérieur Régional de la Société Saint Paul.

S’inspirant de la vie et des événements qui ont accompagné la conversion de Saint Paul, le célébrant a invité l’assemblée constituée de différentes branches de la Famille Paulienne, à découvrir deux moments importants dans la conversion de Saint Paul caractérisée par la rupture et la continuité. Rupture avec la persécution des chrétiens à laquelle s’était engagé Saul, devenu Paul, au nom de sa fidélité à la Loi et à la Tradition juives ; continuité dans la poursuite de sa vocation qui désormais s’est transformée pour être le grand apôtre des nations. Sous le modèle de Saint Paul apôtre, nous sommes donc invités, en cette année dédiée à la vocation, à raviver les dons que Dieu à donner à chacun de nous, pour consolider à travers un cheminement de sainteté l’unité dans la diversité des dons.

Tout au long de la célébration, nous avons assisté à l’expression parfaite de joie, exprimée à travers les beaux chants exécutés par la chorale constituée en grande partie de la jeunesse paulinienne. Un groupe des pré-postulantes de Filles Saint Paul, vêtues de raphia, s’est même levé pour danser devant l’autel à la manière africaine. C’est fut un moment de joie immense qui a été enfin souligné par la déclaration officielle d’ouverture de l’Année Vocationelle par la Sœur Godélive MASTAKI, fsp et s’est clôturé par la bénédiction finale de l’assemblée.

Où sommes-nous