07
Fri, Aug

Typography

Le Supérieur Régional de la Société Saint Paul en République Démocratique du Congo, le Révérend Père Jacques BOSEWA, a animé, le samedi 25 juillet 2020, une conférence à l’endroit de ses Confrères Pauliniens autour du thème : « La joie d’être missionnaire de l’Évangile à l’instar des Onze Apôtres (Cf. Mc 16, 15-20) ».

Les membres de la Société Saint Paul de la Région Congo ont vécu des moments intenses de ressourcement apostolico-spirituel le samedi 25 juillet 2020. Conscient de sa délicate tâche d’animer les différentes communautés de sa circonscription (Cf. Constitutions et Directoire, n° 186), le Révérend Père Jacques BOSEWA a trouvé une occasion propice pour s’adresser directement à ses Confrères Pauliniens, afin de les exhorter et les édifier en ce temps de crise pandémique.

Le thème retenu pour la conférence a été au rendez-vous des attentes et des préoccupations de l’assistance : « La joie d’être missionnaire de l’Évangile à l’instar des Onze Apôtres (Cf. Mc 16, 15-20) ». Et l’Orateur du Jour d’éclairer la lanterne en affirmant : « Le premier rôle du Supérieur Régional est celui d’animer. J’ai mené une réflexion pouvant nous aider aussi bien sur le plan apostolique que spirituel. Il s’agit précisément du partage de l’expérience du Père Jacques comme Premier Animateur de la Région Congo ».

Après la prière introductive prononcée à 16h05’ (heure de Kinshasa), le Révérend Père Jacques BOSEWA a pris soin de planter le décor en précisant le contexte du déroulement de la conférence : celui de confinement et de célébration de la fête de Saint Jacques, Apôtre. L’occasion était propice à l’Orateur du Jour de remercier les Confrères de la Communauté Saint Paul, de la Communauté Régionale ainsi que ceux du Scolasticat Jacques Alberione, d’avoir rehaussé chaleureusement et favorablement de leur présence à ce rendez-vous.

Par ailleurs, le thème inscrit à l’ordre du jour a comporté deux grands moments. Dans la première partie de son intervention, le Premier Animateur de la Région Congo s’est appesanti sur « la complexité du terme missionnaire et son vrai sens dans la vie chrétienne religieuse (Cf. Mt 28, 16-20) ». Puisque tout baptisé est missionnaire, l’Orateur du Jour a précisé que, dans le contexte chrétien, le mot « mission » ne s’entend pas en termes de commission, ni de négociation. Car, estime-t-il, « (...) lorsque le Seigneur Jésus envoie ses 11 Apôtres en mission (...), il les envoie étendre son œuvre, son message dans le temps et dans l’espace en faisant des disciples ». Ainsi, de par leur fidélité aux vœux de religion et leur témoignage de vie, les personnes consacrées concrétisent-elles la noble mission de faire des disciples, tout en intégrant les différences (dues à leurs caractères ou compétences) qui les régissent.

Dans la seconde partie intitulée « la joie comme identité de vrais missionnaires religieux (Cf. Is 66, 10-14) », le Révérend Père Jacques BOSEWA a énuméré trois valeurs indispensables, capables de rendre joyeux les membres de nos différentes communautés religieuses : la persévérance dans la prière (Cf. Lc 18, 1-8), la charité à l’égard de nos confrères en difficultés ainsi que la maîtrise de la langue (Cf. Jc 3, 1-10).
Un Ave Maria, récité à 17h22’ dans la Salle Frère PEMBELE, a mis un terme à la conférence.