09
Jeu, Avr

Typography

Le premier dimanche de Carême, premier dimanche du mois de mars  2017, est désormais inscrit dans les archives de la Société saint Paul - Congo et de la congrégation entière. Pour la toute première fois, la Société Missionnaire de saint Paul  au Congo et en Afrique accueille  à la fois trois profès perpétuels.

Les rites se sont déroulés en l’église paroissiale saint Marc de Kingasani, au cours de la messe des prémices du révérend père Arnold MUZUNGU, nouveau prêtre paulinien ordonné une semaine auparavant et président de l’eucharistie. Le révérend père Roberto PONTI, supérieur régional  a reçu les vœux  de Cl. Blanchard MAKANGA, Cyriaque KAWUSU et Fabien NYEMBO. L’abbé Yves KOKO, curé de la paroisse qui a prêché,  a rappelé aux nouveaux profès le sens des vœux de religion, et en associant le père Arnold, il les a tous exhortés de respecter l’Eglise dans laquelle ils travaillent, ses autorités et ses rites par lesquels ils sont devenus profès perpétuels et prêtre. Une homélie captivant commencée par une histoire en même temps suspendue et entrecoupée par des chants. Vers la fin de la messe, le temps à l’un des profès perpétuels de prendre la parole pour exprimer les remerciements. Le père Patrick NSHOLE, coordonnateur des vocations et de la formation a ensuite lu la lettre du Supérieur général adressée aux profès perpétuels. Enfin, le curé de la paroisse, prenant la parole n’a pas manqué à son tour de remercier le supérieur régional de sa confiance, qui déjà  au début de la messe, avait exprimé  sa gratitude à la paroisse et  à son curé.

Pendant que la messe débutée vers 11h se terminait à 14h 15, la paroisse saint Marc avait déjà prévu un cocktail sur la cour de la cure. La présence de la Famille paulinienne de Kinshasa, des parents de nouveaux profès perpétuels et leurs amis s’est fait remarquer. Le soir encore, tous se sont retrouvés dans l’enceinte de l’espace Theresita (Limete 10ème  Rue Ind.) pour fêter. Un dimanche  rempli de joie.

Où sommes-nous