Typography

Fidèle à son agenda de la première année (septembre 2018 – septembre 2019), le programme triennal Campagne d’éducation des parents et enfants au bon usage des médias sociaux pour la cohésion familiale conçu par la Société Missionnaire de Saint Paul/Médiaspaul RDC et appuyé par l’Enfance Missionnaire d’Allemagne, a finalisé la production de sketchs. Et c’est devant les membres de l’Institut Sainte Famille, partenaire direct de cette campagne avec les cinq paroisses et les cinq écoles ciblées, que la première projection publique a été faite ce dimanche 02 juin, dans la salle « Don Corra » du Centre "Paulus Communication" (PACOM) à Kinshasa/Limete.

A la même occasion, la « boîte à images », le « code de bon usage des médias sociaux » et une « chanson populaire », trois autres outils précédemment produits, ont bénéficié d’un bref commentaire pour accompagner la diffusion et le débat autour des sketchs. Et l’équipe de cette campagne a donné la promesse de mettre à disposition de tous les planches des bandes dessinées en train d’être produites pour vulgariser cette même campagne.

Tout semble indiquer une cohérence d’éduquer les parents et les enfants au bon usage des médias sociaux pour la cohésion familiale avec ces outils produits par Médiaspaul dans le cadre de la campagne. La production de ces capsules vidéo en sketchs ayant, par ailleurs, la particularité de mettre en exergue le rôle important de l’humour dans un processus d’apprentissage et d’éducation des mœurs publiques en riant. C’est ces côtés de l’humour que les cinq sketchs présentés ce dimanche exploitent.

Beaucoup de ménages de Kinshasa et des autres grandes villes du pays s’intéressent aux pièces de théâtres populaires souvent diffusées par les différentes chaines de télévisions. Ces téléspectateurs suivent ces sketchs, épisode par épisode sans se lasser. Par contre, la production de ces sketchs n’est pas réalisée en différents épisodes. Cinq thématiques principales résument ici le souci d’éduquer les parents et les enfants au bon usage des médias sociaux. Il s’agit de la nécessité de lier la logique des réseaux sociaux numériques en s’inspirant des réseaux sociaux traditionnels. C’est le discours porté par le sketch de deux familles à table : dans l’une d’elles les enfants utilisent les réseaux sociaux même pendant la prière, à table. Et dans la deuxième famille : les enfants demandent l’autorisation de communiquer aux parents, lorsqu’ils sont à table.

A la suite, les sketchs présentent et exploitent dans les vidéos sur l’accident de circulation et le débat en chambre du jeune couple la question de la cyberdépendance. Vient après la question des opportunités d’affaires sur les réseaux sociaux. Enfin, le débat sur le sexe et les images compromettantes est exploité dans le sketch des élèves en classe.

Conçus par l’équipe du projet et réalisés avec le concours des jeunes acteurs de l’Institut National des Arts (INA), ces sketchs en format full HD 1920x1080, dont le maximum de minutage est de 05:59 seront diffusés sur les chaines de télévisions kinoises tandis que les versions compressées en format Vimeo, YouTube, Androïd et IOS permettront une large diffusion sur le net et les réseaux sociaux.

Réseaux sociaux et famille from Ponti Roberto on Vimeo.

Cyberdépendance from Ponti Roberto on Vimeo.

Entreprendre grâce aux réseaux sociaux from Ponti Roberto on Vimeo.

No au cybersexe from Ponti Roberto on Vimeo.